• Accueil

     Bienvenue dans mon univers de créations

    Celles ci sont sous copyright

    copyrightninie28052

    Accueil

    copyright 00051593

     

     

    Accueil

      Je remercie tout particulièrement mon amie Sylvie Erwan de m'avoir offert généreusement ce kit  

    ainsi que pour le montage et mise en forme de mon blog.

     et mon amie Annie62 pour  calendriers, horloges.

    Accueil

     Au plaisir de vous lire

    Annie ou Ninie28

     

  • Très bonne journée à vous mes ami(es)
    Gros bisous 


    4 commentaires
  • L'automne
    L'automne sur les ailes des oiseaux
    couleur de feuille et de forêt qui meurt
    une tendre rousseur
    une braise qui s'avive
    dans un lambeau de vent arraché à l'automne
    et les ailes qui volent
    avec les ailes délivrées.
    Le temps s'achève dans un orage clair.
    Un seul mouvement qui arrive
    une seule liberté
    feuilles et plumes fondues dans l'air
    flammes qui descendent
    envol sur les terrasses du soir.
    Un seul envol d'automne et de cendres
    une submergeante lumière.

    Jean Mambrino 

    La tulipe...


    8 commentaires
  • Je viens vous souhaiter une bonne journée à tous
    Gros bisous 


    9 commentaires
  • La ronde des mois
    Janvier grelottant, neigeux et morose,
    Commande la ronde éternellement ;
    Déjà Février sourit par moment ;
    Mars cueille frileux une fleur éclose.
    Avril est en blanc, tout ruché de rose
    Et Mai, pour les nids, tresse un dais clément ;
    Dans les foins coupés, Juin s'ébat gaîment,
    Sur les gerbes d'or, Juillet se repose.
    Derrière Août qui baille au grand ciel de feu
    Se voile Septembre en un rêve bleu ;
    Le pampre couronne Octobre en démence.
    Novembre, foulant du feuillage mort,
    Fuit l'âpre Décembre au souffle qui mord.
    Et le tour fini - sans fin recommence.

    Édouard Tavan  

    La tulipe...


    13 commentaires
  • Heure d'automne
    Interminablement, en file monotone,
    Passent par le ciel froid les nuages d'automne.
    Dans les branches le vent souffle plaintivement,
    Et les arbres sont pris d'un long frissonnement.
    Aux rameaux presque nus les feuilles se détachent,
    Les feuilles, où l'été, les doux oiseaux se cachent,
    Qui font des palais verts et frais à leurs amours,
    Les belles feuilles d'or s'envolent tour à tour.
    Tristesse de ce gris dont s'emplit tout l'espace !
    Comme ce lourd nuage, une heure lente passe,
    Une heure qui se traîne et dont le cœur est las,
    Sombre, dolente et morne, et qui ne finit pas.

    Albert Lozeau 

    La tulipe...


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique