•  L'invisible lien
    L'invisible lien, partout dans la nature,
    Va des sens à l'esprit et des âmes aux corps ;
    Le chœur universel veut de la créature
    Le soupir des vaincus ou l'insulte des forts.
    L'invisible lien va des êtres aux choses,
    Unissant à jamais ces ennemis mortels,
    Qui, dans l'anxiété de leurs métamorphoses,
    S'observent de regards craintifs ou solennels.
    L'invisible lien, dans les ténèbres denses,
    Dans le scintillement lumineux des couleurs,
    Eveille les rapports et les correspondances
    De l'espoir au regret, et du sourire aux pleurs.
    L'invisible lien, des racines aux sèves,
    Des sèves aux parfums, et des parfums aux sons,
    Monte, et fait sourdre en nous les sources de nos rêves
    Parfois pleins de sanglots et parfois de chansons.
    L'invisible lien, de la terre aux étoiles,
    Porte le bruit des bois, des champs et de la mer,
    Léger comme les cœurs purs de honte et sans voiles,
    Profond comme les cœurs pleins des feux de l'enfer.
    L'invisible lien, de la mort à la vie,
    Fait refluer sans cesse, avec le long passé,
    La séculaire angoisse en notre âme assouvie
    Et l'amour du néant malgré tout repoussé.

    Léon Dierx

    Bon jeudi...


    18 commentaires
  •  Très bonne journée à vous mes ami(es)
    Gros bisous

    Bon jeudi...


    7 commentaires
  •  Voyage en montgolfière
    Le majestueux vaisseau à la toile multicolore
    S’élève dans l’air frais d’un matin
    Entouré de montagnes dont les franges d’or
    Dessinent les grands sommets alpins.
    Il navigue en douceur sur l’envers de l’océan bleu.
    Ses passagers, perdus dans le monde silencieux,
    S’immobilisent, muets
    Devant la pureté et la beauté
    Ruisselante de lumière
    Où glisse la montgolfière.
    Je frémis de l’ivresse des grands rapaces
    Planant avec grâce
    Sur le souffle léger de l’harmonie
    Et, dans une merveilleuse symétrie,
    Je ressens le calme profond de la sérénité,
    Celle qui m’envahit
    Quand je plonge les yeux fermés
    Dans le bleu lumineux de l’infini.

    Blanche Drevet

    Bon jeudi...


    10 commentaires
  •  Je viens vous souhaiter une bonne journée à tous
    Gros bisous

    Bon jeudi...


    12 commentaires
  •  Feuille rousse, feuille folle
    Feuille rousse, feuille folle
     Tourne, tourne, tourne et vole !
     Tu voltiges au vent léger
     Comme un oiseau apeuré.
     Feuille rousse, feuille folle !
     Sur le chemin de l’école,
     J’ai rempli tout mon panier
     Des jolies feuilles du sentier.
     Feuille rousse, feuille folle !
     Dans le vent qui vole, vole,
     J’ai cueilli pour mon cahier
     La feuille rousse qui dansait.

    Luce Fillol

    Bon jeudi...


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique