• Je viens vous souhaiter une bonne journée à tous
    Gros bisous

    Bon jeudi...


    7 commentaires
  • Sensation
    Par les soirs bleus d'été j'irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
    Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
    Je ne parlerai pas ; je ne penserai rien:
    Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
    Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
    Par la Nature, -heureux comme avec une femme.

    Arthur Rimbaud

    Bon jeudi...


    7 commentaires
  • Rien que des mots …
    A vous qui me lisez
    J’ai envie de vous offrir ce poème
    J’ai envie d’effleurer votre âme
    En la caressant tendrement
    Par les mots doux de mon cœur
    Ils ont la légèreté d’une plume
    Et la volupté d’une brise d’été
    A vous qui passez
    Laissez-vous bercer au creux de mes mots
    Laissez-moi vous donner cette tendresse
    Celle qui se donne sans artifice
    Mais avec sincérité et simplicité
    Fermez un instant vos yeux sur le monde
    Et laissez-vous chavirer par vos pensées
    A vous qui partez
    N’oubliez jamais le bienfait des mots
    Gardez leur une place dans vos souvenirs
    Ils se cultivent pour obtenir un retour
    Comme le sourire est l’amorce d‘un baiser
    Comme un regard  attire à lui
    Un jour peut être je vous lirais à mon tour.

    Auteur Inconnu

    Bon jeudi...


    8 commentaires
  • Très bonne journée à vous mes ami(es)
    Gros bisous

    Bon jeudi...


    3 commentaires
  • La force du temps et de l'amour
    Le temps, maître de tout, ternit ce paysage,
    Que Flore embellissait des marques de ses pas ;
    Et montrant des défauts, où l'on vit des appas,
    Il fait un triste lieu de ce plaisant bocage.
    Il réduit une ville en un désert sauvage,
    Il met comme il lui plaît les empires à bas ;
    Il change les esprits ainsi que les États,
    Et fait un furieux du peuple le plus sage.
    Il étouffe la gloire, il éteint le renom,
    Il plonge dans l'oubli le plus illustre nom,
    Il comble de malheurs la plus heureuse vie ;
    Il détruit la nature, il éclipse le jour ;
    Bref, il peut effacer les beautés de Silvie,
    Mais il ne peut jamais effacer mon amour.

    Guillaume Colletet

    Bon jeudi...


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique